LettreHenri Poincaré à Eugénie Poincaré - janvier 1878

[Janvier 1878]

Or donc Darboux logeait numéro 36

Dans la même maison que la bonne cousine

Avec un grand plaisir je reçus ses avis1

Mais peu de temps après une longue tartine

Remplit dix grandes pages ;

Moins heureux chez Laguerre, où dirigeant mes pas

Je voulais recueillir des conseils, mais hélas,

Je trouvai porte close, et, le cœur plein de rage

Je cours chez Ossian2, porte de bois également.

Mais je le trouverai quelque jour Dieu merci.

 


  1. Ce court poème concerne sans doute le travail de Poincaré sur sa thèse de doctorat de mathématiques, Sur les propriétés des fonctions définies par les équations aux dérivées partielles [H. Poincaré 1879]. Poincaré devait la soutenir le 1er août 1879 devant un jury rassemblant Ossian Bonnet, Gaston Darboux et Jean-Claude Bouquet. Darboux rédigea d’ailleurs un rapport très mitigé sur ce travail : « La thèse de M. Poincaré traite de l’intégration des équations aux dérivées partielles par la méthode des séries. Cauchy avait déjà étudié cette question et avait il avait donné une méthode qui tombe en défaut pour certaines valeurs exceptionnelles des variables. L’auteur a en vue surtout des cas d’exception. Sur ce sujet, il a donné au commencement de la deuxième partie un théorème très intéressant qui, sans donner la solution complète de la question proposée, constitue un premier progrès remarquable. Quelques lemmes de l’introduction m’ont paru dignes d’intérêt. Le reste de la thèse est confus et prouve que l’auteur n’a pu encore parvenir à exprimer ses idées d’une manière claire et simple. Comme d’ailleurs la thèse a été renvoyée bien souvent à son auteur, les points fondamentaux signalés plus haut étant d’ailleurs établis d’une manière satisfaisante, je propose l’admission. » Bibliothèque de l’Académie des sciences, Ms 2720, 8, cité dans [P. Nabonnand 1999, p. 55].

  2. Ossian Bonnet.

Titre (dcterms:title)

Henri Poincaré à Eugénie Poincaré - janvier 1878

Incipit (ahpo:incipit)

Or donc Darboux logeait numéro 36.

Date (ahpo:writingDate)

1878-01

Expéditeur (ahpo:sentBy)

Destinataire (ahpo:sentTo)

Identifiant (dcterms:identifier)

L0287

Adresse (ahpo:destinationAddress)

Lieu (ahpo:writtenAt)

Sujet (dcterms:subject)

Chapitre (ahpo:publishedIn)

Lieu d’archivage (ahpo:archivedAt)

Type (ahpo:documentType)

(fr) Lettre autographe

Section (dans le livre) (ahpo:sectionNumber)

6

Droits (ahpo:rightsHolder)

Archives Henri Poincaré

Nombre de pages (ahpo:numberOfPages)

1

Transcription de (bibo:transcriptOf)

Noms cités (ahpo:citeName)

Noms cités dans l'apparat (ahpo:citeApparatName)

Numéro (ahpo:letterNumber)

287

Langue (ahpo:language)

fr

Éditeur (dcterms:publisher)

Laurent Rollet

Licence (dcterms:license)

« Henri Poincaré à Eugénie Poincaré - Janvier 1878 ». La Correspondance De Jeunesse d’Henri Poincaré : Les années De Formation, De l’École Polytechnique à l’École Des Mines (1873-1878). Archives Henri Poincaré, s. d., Archives Henri Poincaré, s. d, La correspondance d'Henri Poincaré, accessed 13 July 2020, http://henripoincare.fr/s/Correspondance/item/13942

Scan