LettrePoincaré à Moissan, 1891

2-42-1. H. Poincaré to Henri Moissan

[Ca. 1891–1900]

Mon cher Confrère,

Nous avons une loge pour l’Opéra mercredi prochain. Voudrez-vous nous faire le plaisir de venir nous y rejoindre avec Madame Moissan et votre petit garçon.11Henri Moissan et Marie Lugan ont un seul enfant, Louis Moissan (Charle & Telkes 1989, 202).

On joue Don Juan.

C’est la loge de seconde N° 21 à M. de Royer.

Votre bien dévoué Confrère,

Poincaré

ALS 1p. Fonds G. Bertrand, Archives de l’Académie des sciences.

Références

Titre (dcterms:title)

Poincaré à Moissan, 1891

Incipit (ahpo:incipit)

Nous avons une loge pour l'Opéra mercredi prochain.

Date (ahpo:writingDate)

1891

Expéditeur (ahpo:sentBy)

Destinataire (ahpo:sentTo)

Lieu (ahpo:writtenAt)

Chapitre (ahpo:publishedIn)

Lieu d’archivage (ahpo:archivedAt)

Type (ahpo:documentType)

fr Lettre autographe signée

Section (dans le livre) (ahpo:sectionNumber)

1

Nombre de pages (ahpo:numberOfPages)

1

Langue (ahpo:language)

fr

Éditeur (dcterms:publisher)

Licence (dcterms:license)

« Poincaré à Moissan, 1891 ». La Correspondance Entre Henri Poincaré Et Les Physiciens, Chimistes Et ingénieurs. Archives Henri Poincaré, s. d, Archives Henri Poincaré, s. d, La correspondance d'Henri Poincaré, consulté le 7 décembre 2021, http://henripoincare.fr/s/Correspondance/item/6946