LettreHenri Poincaré à Aline Boutroux - janvier 1877

[Janvier 1877]

Décidément chez moi le service postal

Se fait d’une façon tout au moins singulière

Tu sais que ton épître adressée à ton frère

S’était perdue en route : O chagrin capital !

Et de même hier encore la lettre de Barrois1

M’invitant à dîner chez notre sénatrice2

Est montée à ma chambre à peine à midi trois

Du garçon c’était là le souverain caprice.

Il est fort ennuyeux qu’un service important

Soit fait sans prendre garde et périclite autant.

Qu’entends-je ? C’est Barrois qui s’agite et soupire

Son portrait l’inquiète trop.

Serai-je complaisant et pourra-t-il le lire

Charlemagne arrive au galop,

Et le 27 sans faute un cousin fort aimable

Lira le verdict du jury

Qu’Aline Poincaré, juge austère et capable

Un jour envoya de Nancy

Bouts rimés3

Bal incendie capital parodie
Costume brume pompon exposition
Mystère stère ramoneur bonheur

Phrase

123  435  678739  0α  4β0γ  δβ882  ξδβα4εγεαδε

Rébus

A A’ tonneaux à l’usage des marchands d’oublis.

c animalcule parasite capillaire.

d morceau de lard dont on a enlevé la partie centrale

e gouvernement impérial.

 


  1. Surnom de Raymond Poincaré.

  2. La famille Poincaré entretenait des relations avec Henry Varroy qui, depuis 1876, était sénateur de Meurthe-et-Moselle. Poincaré faisait peut-être ici référence à un dîner chez son épouse.

  3. Les bouts-rimés étaient des jeux poétiques : il s’agissait de composer un poème à l’aide de rimes données d’avance, sur un sujet libre ou prédéfini. Ces exercices de style inventés au 17e siècle avaient connu un regain de popularité au début du 19e siècle et constituaient une occupation très prisée de la famille Poincaré.

Titre (dcterms:title)

Henri Poincaré à Aline Boutroux - janvier 1877

Incipit (ahpo:incipit)

Décidément chez moi le service postal se fait d'une façon tout au moins singulière.

Date (ahpo:writingDate)

1877-01

Expéditeur (ahpo:sentBy)

Destinataire (ahpo:sentTo)

Identifiant (dcterms:identifier)

L0273

Adresse (ahpo:destinationAddress)

Lieu (ahpo:writtenAt)

Sujet (dcterms:subject)

(fr) Jeux littéraires  ;
(fr) Visites familiales et amicales

Chapitre (ahpo:publishedIn)

Lieu d’archivage (ahpo:archivedAt)

Type (ahpo:documentType)

(fr) Lettre autographe

Section (dans le livre) (ahpo:sectionNumber)

5

Identifiant dans les archives locales (ahpo:identifierInLocalArchives)

CD n° 31

Droits (ahpo:rightsHolder)

Archives Henri Poincaré

Nombre de pages (ahpo:numberOfPages)

2

Noms cités (ahpo:citeName)

Noms cités dans l'apparat (ahpo:citeApparatName)

Numéro (ahpo:letterNumber)

273

Langue (ahpo:language)

fr

Éditeur (dcterms:publisher)

Laurent Rollet

Licence (dcterms:license)

« Henri Poincaré à Aline Boutroux - Janvier 1877 ». La Correspondance De Jeunesse d’Henri Poincaré : Les années De Formation, De l’École Polytechnique à l’École Des Mines (1873-1878). Archives Henri Poincaré, s. d., Archives Henri Poincaré, s. d, La correspondance d'Henri Poincaré, accessed 6 August 2020, http://henripoincare.fr/s/Correspondance/item/7550

Scan