Géné

Titre (dcterms:title)

Géné

Description (dcterms:description)

Général commandant l’École polytechnique ; c’était un général de brigade, issu soit de l’artillerie, soit du génie. L’État-major, le directeur des études, l’administrateur ainsi que tout le personnel étaient sous ses ordres. Il présidait les conseils d’instruction et de perfectionnement. Il recevait tous les jours les rapports du colonel et du capitaine de service. Les élèves le voyaient rarement et seuls les majors pouvaient venir le trouver pour lui adresser les demandes intéressant la promotion. Le général commandant l’École polytechnique en 1873 était Frédéric Juste Riffault (1814-1885). Formé à l’École polytechnique (promotion 1832) puis à l’École des mines, il était ensuite passé par l’École d’application de l’artillerie et du génie de Metz. Il avait été nommé nommé commandant de l’École polytechnique en 1870, après avoir occupé le poste de directeur des études de 1856 à 1869. Il fut également sénateur du Loir-et-Cher à partir de 1876. C’est le général Jean Durand de Villiers (1814-1886), polytechnicien (promotion 1833) formé à l’École d’application de l’artillerie et du génie de Metz qui succéda à Riffault en 1873. Il occupa ce poste jusqu’en 1876, après quoi il prit part aux travaux concernant la réorganisation des frontières.