Pitaine

Titre (dcterms:title)

Pitaine

Description (dcterms:description)

Traditionnellement, l’École polytechnique comptait plusieurs capitaines issus de différentes armes (génie, artillerie, marine) et chargés de la surveillance, de la discipline et de l’instruction militaire des élèves (il y en avait 4 en 1873). Les élèves de l’école appelaient ces inspecteurs des études les « pitaines ». Par extension ce terme, lorsqu’il était suivi du mot désignant une fonction, était donné à tout agent chargé d’une forme de surveillance ; ainsi le « pitaine Bouquin » était l’agent qui distribuait les livres à la Bibliothèque et le « pitaine gogs » la personne chargée du nettoyage des toilettes (et qui n’avaient bien-sûr pas le grade de capitaine).