LettreHenri Poincaré à Eugénie Poincaré - avril 1875

[Avril 1875]

Ma chère maman,

Il n’y a naturellement rien de neuf ; nous avons rallonge et prolonge ; nous sortons lundi. Je pourrais vous annoncer comme vieille nouvelle que M. Plock est parti comme canonnier servant de deuxième classe au 19e à Valence et a été remplacé par un nouveau basoff.

Für Alina

Antworten

1. Es ist nicht ein materialisches Gegenstand

2. Die letze Umstande ist nach dem neunzehnten Jahrhunderte geschehen.

3. Sie war in Danzig.

4. Fräulein Courtet war drin eine sehr bedeutende actrice.

5. Die erste Umstande ist später als im zwölften Jahrhunderte geschehen.

6. Sie war wahrscheinlich in Frankreich.

7. Da der Gegenstand nicht materialisch ist, so hat er nur in einem Augenblicke irgend eine Natur und gehört an Niemandem.

Frage

1. Warum schreibst du immer: die letzte péripétie war sie [1 mot illisible]? Der Gegenstand hat er [1 mot illisible]?1

2. Is this woman miss Courtet

3. Is this atom of the family of the oxygen, chlore, azote, or silicium

4. Is this composed an acid or an oxyd.

5. Ist die erste Umstande auf der Erde geschehen.

6. Früher als von Romulus Geburt.

7. Ist die letzte Umstande in Danzig geschehen.

8. In diesen letzten Ferien2.

9. Was the atom, in the first péripéty, without any other atom, or in binary, ternary, etc. composed. You have understood very good what I have writen to you in the English language; but I have not found that she concealed herself behind her great father. I never have lost her of sight.

Erratum, the other day, I have writen to you: « Dreyfuss fand » I ought to have writen « Dreyfuss found ».

 


  1. Traduction de cette longue section en allemand : « Pour Alina. Réponses. 1. Ce n’est pas un objet matériel. 2. La dernière péripétie s’est passée après le dix-neuvième siècle. 3. Elle était à Danzig. 4. Mademoiselle Courtet y était une actrice très remarquable. 5. La première péripétie s’est passée plus tard qu’au douxième siècle. 6. Elle était probablement en France. 7. Comme l’objet n’est pas matériel, il n’a une nature quelconque qu’en un instant donné et n’appartient à personne. Question. Pourquoi écris-tu toujours : la dernière péripétie était-elle [illisible] ? L’objet a-t-il [illisible] ? »

  2. Suite de la traduction : « 5. La première péripétie s’est-elle passée sur la terre. 6. Avant la naissance de Romulus. 7. La dernières péripétie s’est-elle passée à Danzig. 8. Lors de ces dernières vacances. »

Titre (dcterms:title)

Henri Poincaré à Eugénie Poincaré - avril 1875

Incipit (ahpo:incipit)

Il n'y a naturellement rien de neuf; nous avons rallonge et prolonge; ...

Date (ahpo:writingDate)

1875-04

Expéditeur (ahpo:sentBy)

Destinataire (ahpo:sentTo)

Identifiant (dcterms:identifier)

L0152

Adresse (ahpo:destinationAddress)

Lieu (ahpo:writtenAt)

Sujet (dcterms:subject)

Chapitre (ahpo:publishedIn)

Lieu d’archivage (ahpo:archivedAt)

Type (ahpo:documentType)

(fr) Lettre autographe

Section (dans le livre) (ahpo:sectionNumber)

3

Droits (ahpo:rightsHolder)

Archives Henri Poincaré

Nombre de pages (ahpo:numberOfPages)

2

Noms cités (ahpo:citeName)

Mots d'argot polytechnicien cités (ahpo:citeArgot)

Numéro (ahpo:letterNumber)

152

Langue (ahpo:language)

fr

Éditeur (dcterms:publisher)

Laurent Rollet

Licence (dcterms:license)

« Henri Poincaré à Eugénie Poincaré - Avril 1875 ». La Correspondance De Jeunesse d’Henri Poincaré : Les années De Formation, De l’École Polytechnique à l’École Des Mines (1873-1878). Archives Henri Poincaré, s. d., Archives Henri Poincaré, s. d, La correspondance d'Henri Poincaré, accessed 30 September 2020, http://henripoincare.fr/s/correspondance/item/13628

Scan