LettreHenri Poincaré à Eugénie Poincaré - mai 1875

[Mai 1875]

Ma chère maman,

Rien de particulier ; j’ai le topo d’admiss [d’admission] que j’enverrai avec le certificat de présence quand je l’aurai. Les événements continuent de ne pas se presser. Je dîne ce soir chez Madame Vallet etc.

Antworte

1. Der Gegenstand d.d.M.g.h reiset mit der Familie Courtet.

2. Die Säure des Salzes ist nicht die Säure von einem Metalloïde.

3. Was ist ein Metall als Kalk ; der Metall des Salzes ist ein alkalischer Metall.

4. Es ist keiner von uns der den Augenblick des letzten Zufalls bestimmt hat.

5. Der Gegenstand auf welchem der letzte Zufall geschehen ist ein organischer Gegenstand.

6. Unverständlich1.

Frage

1. Ist der Augenblick des zweiten Zufalls durch eine Wirkung von Jemand, von Romulus, von einem Römer, von einem Senator, bestimmt.

2. Hat er diese Wirkung mit seinem Kopfe oder einen Theile vomselben, mit seinen Beinen, Armen, Torso gemacht.

3. War Frankreich im dritten Zufalle in Kriege mit Karl, mit dem Constable von St Pol, mit England,

4. Ist der Punkt, wo der Atom in diesem Zufalle war, durch einer Fläche, zwei Flächen, drei Flächen usw bestimmt2.

 


  1. Traduction de l’allemand : « Réponse. 1. L’objet d.d.M.G.h voyage avec la famille Courtet. 2. L’acide du sel n’est pas l’acide d’un métalloïde. 3. Qu’est-ce qu’un métal comme chaux ; le métal du sel est un métal alcalin. 4. Ce n’est pas l’un de nous qui a déterminé l’instant de la dernière péripétie. 5. L’objet sur lequel a eu lieu la dernière péripétie est un objet organique. 6. Incompréhensible. »

  2. Traduction de l’allemand : « Question. 1. L’instant de la deuxième péripétie est-il déterminé par un effet produit par quelqu’un, par Romulus, par un Romain, par un sénateur. 2. A-t-il produit cet effet avec sa tête ou une partie de celle-ci, avec ses jambes, ses bras, son torse. 3. Dans la troisième péripétie, la France était-elle en guerre avec Charles, le constable de St-Pol, avec l’Angleterre, 4. Le point où se trouvait l’atome dans cette péripétie est-il déterminé par une surface, deux surfaces, trois surfaces etc. »

Titre (dcterms:title)

Henri Poincaré à Eugénie Poincaré - mai 1875

Incipit (ahpo:incipit)

Rien de particulier; j'ai le topo d'admiss que j'enverrai avec le certificat ...

Date (ahpo:writingDate)

1875-05

Expéditeur (ahpo:sentBy)

Destinataire (ahpo:sentTo)

Identifiant (dcterms:identifier)

L0164

Adresse (ahpo:destinationAddress)

Lieu (ahpo:writtenAt)

Chapitre (ahpo:publishedIn)

Lieu d’archivage (ahpo:archivedAt)

Type (ahpo:documentType)

(fr) Lettre autographe

Section (dans le livre) (ahpo:sectionNumber)

3

Droits (ahpo:rightsHolder)

Archives Henri Poincaré

Nombre de pages (ahpo:numberOfPages)

2

Noms cités (ahpo:citeName)

Mots d'argot polytechnicien cités (ahpo:citeArgot)

Numéro (ahpo:letterNumber)

164

Langue (ahpo:language)

fr

Éditeur (dcterms:publisher)

Laurent Rollet

Licence (dcterms:license)

« Henri Poincaré à Eugénie Poincaré - Mai 1875 ». La Correspondance De Jeunesse d’Henri Poincaré : Les années De Formation, De l’École Polytechnique à l’École Des Mines (1873-1878). Archives Henri Poincaré, s. d., Archives Henri Poincaré, s. d, La correspondance d'Henri Poincaré, accessed 20 October 2020, http://henripoincare.fr/s/correspondance/item/13720

Scan