LettreHenri Poincaré à Eugénie Poincaré - décembre 1876

[Décembre 1876]

Mon rhume a suivi la courbe suivante :

Je couvre de hachures la partie poitrinaire, de points la partie cérébro-nasale qui n’a d’ailleurs été que cérébro-sternutatoire.

Avant-hier, visite chez Mer Brice, Billy, Barthélémy, trouvé personne. M. Brice a une pleurésie Salmionensis ; il est à l’hôpital. Mais maintenant il va mieux.

Hier j’ai été chez Me Rinck où j’ai vu Jules et Ida, ainsi qu’Élie1 qui est devenu sur l’annuaire d’une force très raisonnable.

Avant-hier j’ai été aux Français où j’ai vu les Fourberies de Scapin par Coq. cadet2, Talbot, Barré et Paul Forestier3 par Got, Coquelin4, Delaunay, Favart5, Baretta.

 


  1. Élie Rinck.

  2. Coquelin cadet, à savoir Ernest Coquelin.

  3. Paul Forestier était une comédie en 4 actes et en vers d’Émile Augier. Elle avait été créée à la Comédie française en janvier 1868.

  4. Coquelin aîné, à savoir Constant Coquelin.

  5. Pierrette Ignace Marie Pingaud, dite Mademoiselle Favard (1833-1908) ; était à l’apogée de sa carrière à la Comédie française.

Titre (dcterms:title)

Henri Poincaré à Eugénie Poincaré - décembre 1876

Incipit (ahpo:incipit)

Mon rhume a suivi la courbe suivante

Date (ahpo:writingDate)

1876-12

Expéditeur (ahpo:sentBy)

Destinataire (ahpo:sentTo)

Identifiant (dcterms:identifier)

L0267

Adresse (ahpo:destinationAddress)

Lieu (ahpo:writtenAt)

Sujet (dcterms:subject)

(fr) Visites familiales et amicales  ;
(fr) Théâtre et opéra

Chapitre (ahpo:publishedIn)

Lieu d’archivage (ahpo:archivedAt)

Type (ahpo:documentType)

(fr) Lettre autographe

Section (dans le livre) (ahpo:sectionNumber)

4

Identifiant dans les archives locales (ahpo:identifierInLocalArchives)

CD n° 023

Droits (ahpo:rightsHolder)

Archives Henri Poincaré

Nombre de pages (ahpo:numberOfPages)

2

Numéro (ahpo:letterNumber)

267

Langue (ahpo:language)

fr

Oeuvres citées (ahpo:citeOEuvre)

Éditeur (dcterms:publisher)

Laurent Rollet

Licence (dcterms:license)

« Henri Poincaré à Eugénie Poincaré - décembre 1876 ». La Correspondance De Jeunesse d’Henri Poincaré : Les années De Formation, De l’École Polytechnique à l’École Des Mines (1873-1878). Archives Henri Poincaré, s. d., Archives Henri Poincaré, s. d, La correspondance d'Henri Poincaré, accessed 14 July 2020, http://henripoincare.fr/s/correspondance/item/13732

Scan