LettreHenri Poincaré à Eugénie Poincaré - 4 septembre 1878

Stockholm 4/9

Quand Balthasar1 se met à donner de ses nouvelles c’est pour de bon. Deux lettres de Balthasar à la fois une pour M. Thiébaut, une pour moi, une lettre du joli petit George à Mme Thiébaut. Ils sont enchantés et ils ont eu un temps superbe. La lettre du joli petit George respire l’enthousiasme le plus profond pour la Norvège. Elle se termine ainsi – Croyez, Madame, que je n’oublierai jamais le bienveillant accueil que vous et M. Thiébaut avez bien voulu me faire ni les agréables moments que j’ai dus à la gracieuseté et à l’amabilité de Melle votre fille –

Il est possible que vous trouviez nez à nez avec lui il est à Paris mardi ou mercredi 10 ou 11. Il passe par le Havre. Quant à Balthasar je le retrouverai à Copenhague où je lui rendrai ses 100 couronnes et où je lui parlerai des renseignements Troïlins. J’ai été à la biblioth royale2 où j’ai pu bekommer3 les jernkontorets Annalerna4. J’ai été voir le château d’Ulriksdal5 en compagnie de la famille Thiébaut. Nous n’avons pas revu la pieuvre, lisez, le zouave pontifical6.

Finspong 6/9

Avant de quitter Stockholm j’ai trouvé la lettre qui m’annonce la triste nouvelle. Pauvre oncle Justin7, il aurait tant aimé à me faire raconter mon voyage ; je l’aimais bien. J’ai bien failli ne rien savoir ; si je n’avais pas retardé mon départ d’un jour. Hier j’ai voyagé toute la journée, aujourd’hui je vais visiter la fonderie de canons ; je ne sais pas encore si je partirai ce soir ou demain matin.

Ne m’écris plus c’est inutile.

 


  1. Balthazar Mathis.

  2. La bibliothèque royale de Suède existait depuis le milieu du 17e siècle. En 1878 ses collections venaient d’être installées dans un tout nouveau bâtiment dans le parc Humlegården situé au centre de Stockholm.

  3. Bekommer : de l’allemand, obtenir.

  4. Voir la lettre 322

  5. Le château d’Ulriksdal se situe à quelques kilomètres au nord de Stockholm.

  6. Voir la lettre précédente.

  7. Justin Launois était un grand-oncle de Poincaré du côté de sa mère. .

Titre (dcterms:title)

Henri Poincaré à Eugénie Poincaré - 4 septembre 1878

Incipit (ahpo:incipit)

Quand Balthasar se met à donner de ses nouvelles ...

Date (ahpo:writingDate)

1878-09-04

Expéditeur (ahpo:sentBy)

Destinataire (ahpo:sentTo)

Identifiant (dcterms:identifier)

L0324

Adresse (ahpo:destinationAddress)

Sujet (dcterms:subject)

(fr) Voyage d’étude en Norvège et en Suède (1878)  ;
(fr) Décès de Justin Launois

Chapitre (ahpo:publishedIn)

Lieu d’archivage (ahpo:archivedAt)

Type (ahpo:documentType)

(fr) Lettre autographe

Section (dans le livre) (ahpo:sectionNumber)

6

Droits (ahpo:rightsHolder)

Archives Henri Poincaré

Nombre de pages (ahpo:numberOfPages)

2

Numéro (ahpo:letterNumber)

324

Langue (ahpo:language)

fr

Éditeur (dcterms:publisher)

Laurent Rollet

Licence (dcterms:license)

« Henri Poincaré à Eugénie Poincaré - 4 Septembre 1878 ». La Correspondance De Jeunesse d’Henri Poincaré : Les années De Formation, De l’École Polytechnique à l’École Des Mines (1873-1878). Archives Henri Poincaré, s. d., Archives Henri Poincaré, s. d, La correspondance d'Henri Poincaré, accessed 20 September 2020, http://henripoincare.fr/s/correspondance/item/14144

Scan