PersonneHenri Barboux

Nom complet (dcterms:title)

Henri Barboux

Prénom (ahpo:firstName)

Henri

Nom de famille (ahpo:familyName)

Barboux

Biographie courte (dcterms:description)

Henri Barboux (1834–1910), avocat, s’illustra dans de nombreux procès célèbres (comme celui qui opposa la Comédie-Française à l’actrice Sarah Bernardt). Barboux fut surtout l’avocat de Ferdinand de Lesseps lors du scandale de Panama, affaire qui lui vaulut quelques ennemis parmi les porteurs de bons du canal. Sur les site de l’Académie française, à propos de son élection, on lit que, suite à l’affaire de Panama, les ennemis faillirent lui coûter son élection parmi les immortels mais qu’enfin les académiciens de l’époque lui surent gré de l’attitude loyaliste qu’il avait eue lors du coup d’Etat bonapartiste de 1852 (suite auquel Barboux, qui envisageait de préparer l’X, y renonça). Barboux obtient ainsi, le 23 mai 1907, au septième tour de scrutin, les 16 voix nécessaires à son élection au fauteuil n. 28 de Brunètière (www.academie-francaise.fr/immortels/, consulté mai 2008). Cette lettre à Poincaré montrerait de plus que les électeurs de Barboux ont pu se partager non seulement à cause de l’affaire de Panama, mais aussi suite aux démarches de Cochon de Lapparent pour soutenir l’élection de Poincaré. Poincaré sera élu à l’Académie française le 5 mars 1908, au fauteuil de Sully-Prudhomme.

Date de naissance (bio:birth)

1834

Date de décès (bio:death)

1910