PersonneG. Gilles

Gabriel Gilles est élève-ingénieur à l’École professionnelle supérieure des postes et télégraphes, où Poincaré est professeur d’électricité théorique depuis 1902. L’administration de cette école lui demande de traiter des sujets qui varient selon l’année : la propagation du courant (Poincaré 1904), la téléphonie (Poincaré 1907), la télégraphie sans fil (Poincaré 1908, 1911), et en 1912, pendant les dernières semaines de sa vie, la dynamique de l’électron (Poincaré 1913). Gilles est chargé de rédiger les notes des conférences faites sur la télégraphie sans fil en juin 1911.

Références

  • H. Poincaré (1904) Étude de la propagation du courant en période variable sur une ligne munie de récepteur. Éclairage électrique 40, pp. 121–128, 161–167, 201–212, 241–250.
  • H. Poincaré (1907) Étude du récepteur téléphonique. Éclairage électrique 50, pp. 221–234, 257–262, 329–338, 365–372, 401–404. External Links: Link.
  • H. Poincaré (1908) Sur la télégraphie sans fil. Lumière électrique 4 (48), pp. 259–266, 291–297, 323–327, 355–359, 387–393. External Links: Link.
  • H. Poincaré (1911) Sur diverses questions relatives à la télégraphie sans fil. Lumière électrique 13 (1–4), pp. 7–12, 35–40, 67–72, 99–104. External Links: Link.
  • H. Poincaré (1913) La dynamique de l’électron. Dumas, Paris. External Links: Link.
 
 

Nom complet (dcterms:title)

G. Gilles

Prénom (ahpo:firstName)

G.

Nom de famille (ahpo:familyName)

Gilles

Chapitre (ahpo:hasDedicatedChapter)

Filtrer par propriété

envoyéPar
Titre Libellé alternatif Classe
Gilles à Poincaré, 1910-07-04 Expéditeur Lettre

Ressources liées

Filtrer par propriété

envoyéPar
Titre Libellé alternatif Classe
Gilles à Poincaré, 1910-07-04 Expéditeur Lettre