LettreHenri Poincaré à Eugénie Poincaré - 8 décembre 1873

Lundi [8 décembre 1873]

Ma bonne mère,

Je ne t’ai pas écrit samedi parce que je jodottais. Rien ne s’est passé de bien important depuis jeudi. Jenny m’a écrit pour m’inviter pour hier ; avec Mauger et Roger1 ; mais comme Mme Rinck m’avait fait promettre de ne pas prendre d’engagement pour ce jour là j’ai été obligé de refuser ; j’avais reçu en même temps une lettre de Gille2 qui me disait qu’il venait à Paris. Nous avons passé hier matin une revue3 en bit. Mon bit ne me va pas du tout et le géné4 en le voyant ainsi que ceux des autres a menacé le tailleur de faire passer son marché.

J’ai ensuite été rue St Honoré 9 h pour mon claque. Je pense que l’affaire va s’arranger. Puis je suis retourné chez Mme Rinck et nous avons été à la messe avec M. et Mme Rinck, Élie5 et Albert. Nous sommes ensuite sortis avec M. Rinck. Nous avons fait un tour de boul. [boulevard] et j’ai été faire ma visite chez M. Briot que je n’ai pas trouvé. Enfin nous sommes rentrés et nous avons dîné avec Octave Albert, le jeune cousin philologue et M. et Mme Bataille6.

Rien de bien intéressant pour ce dîner et ses conséquences.

J’ai eu un malheur samedi en colle. Je suis tombé sur une question que Frémy n’avait pas traitée complètement et j’ai eu 16. J’ai encore une certaine avance ; c’est-à-dire que j’ai pour le moment 630 points et Debray 590. Petitdidier7 peut en avoir 600 et Limasset8 600. Mais cela est peu probable. Il me faudrait 35 points d’avance pour balancer le dessin. Ce malheur m’a fait perdre 15 points.

Adieu, j’embrasse tout le monde.

Henri

 


  1. Roger Berment.

  2. Albert Gille.

  3. Revue : inspection.

  4. Frédéric Juste Riffault.

  5. Élie Rinck.

  6. Poincaré rendait assez souvent visite à la famille Bataille, qui était manifestement très amie avec la famille Rinck.

  7. Jules Petitdidier était entré à l’École polytechnique en 1873 avec le 12e rang. Excellent élève il talonna Poincaré durant deux ans et sortit de l’école avec le 3e rang, ce qui lui permit d’entrer à l’École des mines. Poincaré prenait manifestement à cœur les classements qui émaillaient la vie des élèves et dans de nombreuses lettres à sa famille il devait témoigner de son anxiété face à la concurrence de son camarade. Petitdidier n’était cependant pas son concurrent le plus sérieux : c’est Marcel Bonnefoy (1854-1881) qui le supplanta au classement de sortie en obtenant le 1er rang et en entrant également à l’École des mines. Malgré cette rivalité, tous trois finirent par être très proches et menèrent ensemble plusieurs voyages d’études dans les années 1875-1878 [L. Rollet 2010a]. Quant à Marcel Bonnefoy il fut tué par une explosion de grisou dans une mine de Champagnac en Auvergne. Poincaré évoque à de très nombreuses reprises son amitié avec lui dans ses lettres, notamment lors de son voyage en Scandinavie durant l’été 1878. Il y apparaît sous le pseudonyme de « Mystère » [Registres des étudiants de l’École polytechnique 2016].

  8. Charles Lucien Limasset (1853-1919) était un camarade de promotion de Poincaré. Il était entré à l’École polytechnique avec le 88e rang mais était vite remonté dans le classement. Il devait passer en seconde année à la 3e place puis sortir de l’école au 6e rang en 1875.

Titre (dcterms:title)

Henri Poincaré à Eugénie Poincaré - 8 décembre 1873

Incipit (ahpo:incipit)

Je ne t'ai pas écrit samedi parce que je jodottais.

Date (ahpo:writingDate)

1873-12-08

Expéditeur (ahpo:sentBy)

Destinataire (ahpo:sentTo)

Identifiant (dcterms:identifier)

L1873-12-08a-HP_EP

Adresse (ahpo:destinationAddress)

Lieu (ahpo:writtenAt)

Chapitre (ahpo:publishedIn)

Lieu d’archivage (ahpo:archivedAt)

Type (ahpo:documentType)

(fr) Lettre autographe signée

Section (dans le livre) (ahpo:sectionNumber)

2

Droits (ahpo:rightsHolder)

Archives Henri Poincaré

Nombre de pages (ahpo:numberOfPages)

2

Mots d'argot polytechnicien cités (ahpo:citeArgot)

Noms cités dans l'apparat (ahpo:citeApparatName)

Numéro (ahpo:letterNumber)

015

Langue (ahpo:language)

fr

Éditeur (dcterms:publisher)

Laurent Rollet

Licence (dcterms:license)

« Henri Poincaré à Eugénie Poincaré - 8 décembre 1873 ». La Correspondance De Jeunesse d’Henri Poincaré : Les années De Formation, De l’École Polytechnique à l’École Des Mines (1873-1878). Archives Henri Poincaré, s. d., Archives Henri Poincaré, s. d, La correspondance d'Henri Poincaré, accessed 31 October 2020, http://henripoincare.fr/s/correspondance/item/3875

Scan