LettreHenri Poincaré à Norman Lockyer, 1903

London 19
Telegraphic address Previtali, London
Hotel Previtali and Hotel Mathis — Arundell Street — Picadilly Circus — London1
Arundell Street — Picadilly Circus

Mon cher Collègue,

On me renvoie votre lettre de Paris, je vous remercie beaucoup de votre aimable invitation, mais je dois partir dimanche et il faut que j’aille demain à Reading.2 Veuillez croire à tous mes regrets et m’excuser auprès de lady Lockyer.

Votre bien dévoué Collègue,

Poincaré


 Apparat critique

  1. L’Hôtel Previtali et l’Hôtel Mathis appartenaient aux frères Mentasti. L’écrivain P.G. Wodehouse en fait mention dans son roman Something Fresh (1915).↩︎

  2. La lettre de Lockyer nous manque; elle devait être sa réponse à la lettre précédente de Poincaré ( Poincaré à Lockyer, 1903 ).↩︎


Références

P. G. Wodehouse (1915) Something Fresh: A Blandings Story. Herbert Jenkins, London.↩︎

Titre (dcterms:title)

Henri Poincaré à Norman Lockyer, 1903

Incipit (ahpo:incipit)

On me renvoie votre lettre de Paris ...

Date (ahpo:writingDate)

1903

Expéditeur (ahpo:sentBy)

Destinataire (ahpo:sentTo)

Adresse (ahpo:destinationAddress)

Lieu (ahpo:writtenAt)

Chapitre (ahpo:publishedIn)

Lieu d’archivage (ahpo:archivedAt)

Cote (dans les archives) (ahpo:classificationNumber)

EUL MS 110

Type (ahpo:documentType)

(fr) Lettre autographe signée

Section (dans le livre) (ahpo:sectionNumber)

4

Nombre de pages (ahpo:numberOfPages)

1

Noms cités (ahpo:citeName)

Noms cités dans l'apparat (ahpo:citeApparatName)

Langue (ahpo:language)

fr

Éditeur (dcterms:publisher)

Licence (dcterms:license)

« Henri Poincaré à Norman Lockyer, 1903 ». La Correspondance Entre Henri Poincaré, Les Astronomes Et Les géodésiens. Archives Henri Poincaré, s. d., Archives Henri Poincaré, s. d, La correspondance d'Henri Poincaré, accessed 9 July 2020, http://henripoincare.fr/s/correspondance/item/5429

Scan