LettreGösta Mittag-Leffler à Henri Poincaré - 18 juillet 1887

18/7 87 Bad Lenk

Canton Bern Suisse1

Mon cher ami,

Je suis enchanté d’ap[p]rendre par vous que vous vous occupez avec la première question pour le prix du roi Oscar et que vous avez déjà obtenu des résultats d’une grande importance.2 Les mémoires envoyés pour le concours doivent être anonymes et pas même un aperçu doit être publié auparavant. Vous trouvez les détails au 7 tome des Acta.3

/ Connaissez vous les deux mémoires de Weierstrass Ueber die analytische Darstellbarkeit sogenannter willkürlicher Functionen einer reellen Veränderlichen” dans les Sitzungsberichte der Königl. Preussischen Akademie der Wissenschaften zu Berlin. Les mémoires sont une commentaire à la question n1.4

Avec mes meilleurs vœux pour le rétablissement de Madame Poincaré et dans l’espoir que vous arriverez loin dans votre étude du problème astronomique.

Votre ami très dévoué.G. Mittag-Leffler


Apparat critique

  1. Rédigée sur une carte de visite.

  2. Voir lettre n°59.

  3. Voir lettre n°59, note n°8

  4. Weierstrass (1885a), (1885b), (1894, 1–37).

    Dans ces mémoires, Weierstrass établit un certain nombre de théorèmes concernant l’approximation de fonctions réelles continues par la restriction à la droite réelle de fonctions entières. Il applique ces théorèmes à la théorie de Fourier. Weierstrass n’aborde pas la question des développements des solutions d’équations différentielles. Ces articles ne concernent pas directement la mécanique céleste et ne peuvent être considérés comme un commentaire de la question posée par Weierstrass pour le concours du roi de Suède.


Références

Königlich Preussischen Akademie der Wissenschaften, ed. 1894. Mathematische Werke von Karl Weierstrass, Volume 3. Berlin: Mayer & Müller.

Weierstrass, Karl. 1885a. “Über die analytische Darstellbarkeit sogenannter willkürlicher Functionen einer reellen Veränderlichen.” Sitzungsberichte Der Akademie Zu Berlin, 633–39.

———. 1885b. “Über die analytische Darstellbarkeit sogenannter willkürlicher Functionen einer reellen Veränderlichen.” Sitzungsberichte Der Akademie Zu Berlin, 789–805.

Titre (dcterms:title)

Gösta Mittag-Leffler à Henri Poincaré - 18 juillet 1887

Incipit (ahpo:incipit)

Je suis enchanté d'ap[p]rendre par vous que vous vous occupez avec la première question pour le prix du roi Oscar ...

Date (ahpo:writingDate)

1887-07-18

Expéditeur (ahpo:sentBy)

Destinataire (ahpo:sentTo)

Adresse (ahpo:destinationAddress)

Sujet (dcterms:subject)

Fonction Analytique

Chapitre (ahpo:publishedIn)

Lieu d’archivage (ahpo:archivedAt)

Type (ahpo:documentType)

(fr) Lettre autographe signée

Section (dans le livre) (ahpo:sectionNumber)

61

Nombre de pages (ahpo:numberOfPages)

2

Noms cités (ahpo:citeName)

Noms cités dans l'apparat (ahpo:citeApparatName)

Langue (ahpo:language)

fr

Publié sous la référence (ahpo:publishedInReference)

CHP 1:61

Éditeur (dcterms:publisher)

Licence (dcterms:license)

« Gösta Mittag-Leffler à Henri Poincaré - 18 Juillet 1887 ». La Correspondance Entre Henri Poincaré Et Gösta Mittag-Leffler. Archives Henri Poincaré, s. d., Archives Henri Poincaré, s. d, La correspondance d'Henri Poincaré, accessed 4 March 2021, http://henripoincare.fr/s/correspondance/item/6081

Scan