LettreGösta Mittag-Leffler à Henri Poincaré - 17 août 1903

[17/8/1903]

Mon cher ami,

Il m’a fait bien de la peine de ne pas avoir le plaisir de vous recevoir ici cette fois-ci. Nous nous sommes tant réjouis tous de vous voir une fois ici en Suède. Mais je comprends que vous ne puissiez pas laisser Madame Poincaré trop / longtemps seule avec les enfants en Suisse. Et d’un autre côté je préfère que vous venez à une occasion quand vous pourrez nous consacrer quelques jours.

Je compte donc sur votre promesse de venir une autre fois l’année prochaine ou en deux ans expressément pour rendre visite à la Suède et à moi. [1 mot illisible] vieille et sincère amitié.

Votre très dévoué

M. L.

Titre (dcterms:title)

Gösta Mittag-Leffler à Henri Poincaré - 17 août 1903

Incipit (ahpo:incipit)

Il m'a fait bien de la peine de ne pas avoir le plaisir de vous recevoir ici cette fois-ci.

Date (ahpo:writingDate)

1903-08-17

Expéditeur (ahpo:sentBy)

Destinataire (ahpo:sentTo)

Adresse (ahpo:destinationAddress)

Chapitre (ahpo:publishedIn)

Lieu d’archivage (ahpo:archivedAt)

Type (ahpo:documentType)

(fr) Brouillon autographe signé

Section (dans le livre) (ahpo:sectionNumber)

203

Nombre de pages (ahpo:numberOfPages)

2

Noms cités (ahpo:citeName)

Langue (ahpo:language)

fr

Publié sous la référence (ahpo:publishedInReference)

CHP 1:203

Éditeur (dcterms:publisher)

Licence (dcterms:license)

« Gösta Mittag-Leffler à Henri Poincaré - 17 août 1903 ». La Correspondance Entre Henri Poincaré Et Gösta Mittag-Leffler. Archives Henri Poincaré, s. d., Archives Henri Poincaré, s. d, La correspondance d'Henri Poincaré, accessed 15 July 2020, http://henripoincare.fr/s/correspondance/item/6709

Scan