LettreHenri Poincaré à Aristide Briand, 11 juin 1906

Paris, le 11 juin 19061
Institut de France – Académie des Sciences

À Monsieur le Ministre de l’Instruction Publique, des Beaux Arts et du Culte

Monsieur le Ministre,

Les travaux entrepris depuis 1901 par la Mission géodésique française chargée de la mesure de l’Arc de Méridien de Quito vient de prendre fin.2

La Commission de l’Académie à laquelle incombait le soin de contrôler les opérations exécutées en Équateur et au Pérou par les officiers du service géographique de l’armée a suivi en détail leurs travaux, et elle ne peut que louer leur compétence scientifique et admirer l’énergie, le courage et la constance qu’ils ont dû déployer pour surmonter les difficultés de tout ordre qu’ils ont rencontrées.

Trois des membres de la Mission: le Commandant Massenet et les soldats Roussel et Pressé ont succombé aux suites de leurs fatigues; le Commandant Maurain rentré en France, épuisé par la rude vie de la Cordillère a dû prendre prématurément sa retraite.

L’examen des observations fait prévoir déjà que la publication des méthodes employées et des résultats obtenus ajoutera largement au renom scientifique de notre pays.

L’Académie des Sciences croit donc devoir vous demander d’appuyer auprès du Ministre de la Guerre les demandes de récompenses qui pourront être faites en faveur du Chef, des officiers et du personnel secondaire de la Mission en Équateur.

Veuillez agréer, Monsieur le Ministre, l’assurance de ma haute considération.

Le Président de l’Académie des Sciences,

Poincaré


 Apparat critique

  1. Deux copies du texte de cette lettre se trouvent aux archives de l’Académie des sciences. L’une d’entre elles porte l’en-tête “Ministère de la Guerre – Service Géographique de l’Armee – Section Analyse” (Dossiers généraux, N 18, Commission du méridien de Quito). L’autre se trouve dans le registre de correspondance “Copie de lettres 1902–1909”.↩︎

  2. Sur cette mesure voir Schiavon (2006).↩︎


Références

Schiavon, Martina. 2006. “Les officiers géodésiens du Service géographique de l’armée et la mesure de l’arc de méridien de Quito (1901–1906).” Histoire & Mesure 21: 55–94.↩︎

Titre (dcterms:title)

Henri Poincaré à Aristide Briand, 11 juin 1906

Incipit (ahpo:incipit)

Les travaux entrepris depuis 1901 par la Mission géodésique française ...

Date (ahpo:writingDate)

1906-06-11

Expéditeur (ahpo:sentBy)

Destinataire (ahpo:sentTo)

Lieu (ahpo:writtenAt)

Chapitre (ahpo:publishedIn)

Lieu d’archivage (ahpo:archivedAt)

Cote (dans les archives) (ahpo:classificationNumber)

F17 13062

Type (ahpo:documentType)

(fr) Lettre autographe signée

Section (dans le livre) (ahpo:sectionNumber)

21

Nombre de pages (ahpo:numberOfPages)

2

Noms cités (ahpo:citeName)

Langue (ahpo:language)

fr

Éditeur (dcterms:publisher)

Licence (dcterms:license)

« Henri Poincaré à Aristide Briand, 11 Juin 1906 ». La Correspondance Entre Henri Poincaré, Les Astronomes Et Les géodésiens. Archives Henri Poincaré, s. d., Archives Henri Poincaré, s. d, La correspondance d'Henri Poincaré, accessed 6 August 2020, http://henripoincare.fr/s/correspondance/item/7134

Scan