PersonneMax Wolf

Max Wolf (1863–1932) a fait ses études à Heidelberg, où il a rédigé une thèse sous la direction de Leo Königsberger (Wolf 1888). Wolf a poursuivi ses études à Stockholm auprès de Hugo Gyldén, avant de revenir à Heidelberg en 1890 en tant que Privatdozent à la Karl-Ruprechts-Universität. Lauréat de l’Institut de France en 1892, Wolf fut nommé professeur d’astrophysique (sans chaire) et directeur de l’Observatoire du Königstuhl en 1893, et professeur ordinaire en 1902, toujours à Heidelberg. En reconnaissance de ses travaux, la Société astronomique de France le nomma lauréat du Prix Janssen en 1912, la Royal Astronomical Society de Londres lui décerna sa Médaille d’or en 1914, et l’Astronomical Society of the Pacific lui donna sa Médaille Bruce en 1930. Wolf assura la direction de l’Observatoire du Königstuhl jusqu’à sa mort en 1932, à l’âge de 69 ans.

Wolf était expert dans l’emploi des techniques photographiques, avec lesquelles il a découvert plus de deux cents astéroïdes, et trois comètes. Le 22 février 1906, il a découvert l’astéroïde (588) Achille (1906 TG), reconnu comme le premier du groupe des troyens, qui réalisent le type d’orbite décrit par Lagrange en 1772 dans le cadre du problème des trois corps, où l’astéroïde suit l’un des points de Lagrange de l’orbite de Jupiter. Six mois plus tard, le 27 août 1906, Wolf a découvert l’astéroïde (605) (1906 UU), qui figure dans la lettre qu’il a envoyée à Poincaré le 20 février 1912 (Wolf à Poincaré - 1912-02-20). Sur la vie et les travaux de Wolf, voir Reynolds (1933), Freiesleben (1976), et Knill (2007).

Références

  • H. Freiesleben (1976) Wolf, Maximilian Franz Joseph Cornelius. In Dictionary of Scientific Biography, Volume 14: Addison Emery Verrill–Johann Zwelfer, C. C. Gillispie (Ed.), pp. 481–482.
  • T. Hockey (Ed.) (2007) The Biographical Encyclopedia of Astronomers. Springer, New York.
  • O. Knill (2007) Wolf, Maximilian Franz Joseph. See The Biographical Encyclopedia of Astronomers, Hockey, pp. 1237–1238.
  • J. H. Reynolds (1933) Max Wolf. Monthly Notices of the Royal Astronomical Society 93 (4), pp. 236–238. External Links: Link.
  • M. Wolf (1888) Die Differentialgleichung der mittleren Anomalie und die Wahrscheinlichkeit der Convergenz in der Darstellung ihres Integrals. Ph.D. Thesis, Ruprecht-Karls-Universität, Heidelberg.
 
 

Nom complet (dcterms:title)

Max Wolf

Prénom (ahpo:firstName)

Max

Nom de famille (ahpo:familyName)

Wolf

Fiche VIAF (ahpo:viafIdentifier)

Adresse (ahpo:liveAt)

DE

Chapitre (ahpo:hasDedicatedChapter)

Filtrer par propriété

envoyéPar
Titre Libellé alternatif Classe
Max Wolf à Henri Poincaré, 20 février 1912 Expéditeur Lettre
citeApparatNom
Titre Libellé alternatif Classe
Henri Poincaré à Gösta Mittag-Leffler - 26 décembre 1886 Noms cités dans l'apparat Lettre
Gösta Mittag-Leffler à Henri Poincaré - 5 décembre 1889 Noms cités dans l'apparat Lettre
Max Wolf à Henri Poincaré, 20 février 1912 Noms cités dans l'apparat Lettre
H. Poincaré: Rapport sur la thèse de Simonin Noms cités dans l'apparat Rapport
citeNom
Titre Libellé alternatif Classe
Max Wolf à Henri Poincaré, 20 février 1912 Noms cités Lettre
H. Poincaré: Rapport sur la thèse de Simonin Noms cités Rapport

Ressources liées

Filtrer par propriété

envoyéPar
Titre Libellé alternatif Classe
Max Wolf à Henri Poincaré, 20 février 1912 Expéditeur Lettre
citeApparatNom
Titre Libellé alternatif Classe
Henri Poincaré à Gösta Mittag-Leffler - 26 décembre 1886 Noms cités dans l'apparat Lettre
Gösta Mittag-Leffler à Henri Poincaré - 5 décembre 1889 Noms cités dans l'apparat Lettre
Max Wolf à Henri Poincaré, 20 février 1912 Noms cités dans l'apparat Lettre
H. Poincaré: Rapport sur la thèse de Simonin Noms cités dans l'apparat Rapport
citeNom
Titre Libellé alternatif Classe
Max Wolf à Henri Poincaré, 20 février 1912 Noms cités Lettre
H. Poincaré: Rapport sur la thèse de Simonin Noms cités Rapport