LettreHenri Poincaré à Aline Boutroux - 17 juin 1874

[17 juin 1874]

Ma chère Liline,

Je pense que, quand tu recevras cette lettre, maman ne sera plus à Nancy1. Ta dernière lettre m’a fort effrayé ; je ne croyais pas jusqu’à présent que les choses en étaient là ; on m’avait dit 8 mois. J’écris en même temps à maman.

Événements nuls ; aucune notification officielle de l’arrivée de l’oncle Antoni. Hier je suis sorti chez les Rinck. Nous avons d’abord été rue St Lazare 81 pour faire photographier Élie2 ; puis à la messe, puis on a formé le projet d’aller au Jardin d’Acclimatation ; mais nous avons été entièrement rats tant de bus que de sapins. Nous avons alors été au Salon dont c’est la clôture3. Puis nous sommes retournés au bercail pour nous diriger de là vers le Châtelet, théâtre aimé des Rinck ; c’est là que j’ai vu la pièce nulle et laïussative4 qui fait fureur et qu’on appelle Les Deux Orphelines5. Heureusement on en a pour son argent.

Pour le moment, je suis annulé. Donne des nouvelles.

 


  1. Il est sans doute ici question du grand père maternel de Poincaré, Louis Eugène Launois. On peut supposer que la mère de Poincaré s’était rendue de toute urgence au chevet de son père.

  2. Élie Rinck.

  3. Il s’agit sans doute du Salon de peinture qui s’était ouvert au début du mois de mai. On notera qu’en avril 1874, les fondateurs du mouvement impressionniste, réunis dans une Société anonyme des artistes peintres, sculpteurs et graveurs, avaient organisé, dans l’atelier du photographe Nadar leur première exposition.

  4. La meilleure interprétation de cet adjectif serait sans doute pompeuse voire ennuyeuse.

  5. Les deux orphelines est un drame d’Adolphe Ennery et Eugène Cormon. Cette pièce avait été créée le 29 janvier 1874 au théâtre de la Porte-Saint-Martin, avec une mise en scène de Léon Riquier [A. D’Ennery & E. Cormon 1875].

Titre (dcterms:title)

Henri Poincaré à Aline Boutroux - 17 juin 1874

Incipit (ahpo:incipit)

Je pense que, quand tu recevras cette lettre ...

Date (ahpo:writingDate)

1874-06-17

Expéditeur (ahpo:sentBy)

Destinataire (ahpo:sentTo)

Identifiant (dcterms:identifier)

L0076

Adresse (ahpo:destinationAddress)

Lieu (ahpo:writtenAt)

Chapitre (ahpo:publishedIn)

Lieu d’archivage (ahpo:archivedAt)

Type (ahpo:documentType)

(fr) Lettre autographe

Section (dans le livre) (ahpo:sectionNumber)

2

Droits (ahpo:rightsHolder)

Archives Henri Poincaré

Nombre de pages (ahpo:numberOfPages)

1

Transcription de (bibo:transcriptOf)

Mots d'argot polytechnicien cités (ahpo:citeArgot)

Rat ;

Noms cités dans l'apparat (ahpo:citeApparatName)

Numéro (ahpo:letterNumber)

076

Langue (ahpo:language)

fr

Oeuvres citées (ahpo:citeOEuvre)

Éditeur (dcterms:publisher)

Laurent Rollet

Licence (dcterms:license)

« Henri Poincaré à Aline Boutroux - 17 Juin 1874 ». La Correspondance De Jeunesse d’Henri Poincaré : Les années De Formation, De l’École Polytechnique à l’École Des Mines (1873-1878). Archives Henri Poincaré, s. d., Archives Henri Poincaré, s. d, La correspondance d'Henri Poincaré, accessed 29 October 2020, http://henripoincare.fr/s/correspondance/item/7459

Scan