LettreHenri Poincaré à Aline Boutroux - décembre 1877

[Décembre 1877]

Hier dîner chez Me Siben1 – convives – un taupin, toute la famille ; – Me Barthélemy, et M. et Me Grenier Mlle Loisillon. Je vais contribuer par une légère offrande à permettre à M. le Curé de St Gervais de distribuer comme l’année dernière pour 3 638 fr 89 c de pain aux pauvres de sa paroisse.

Très bien pour le canon et le mouvt perpétl [mouvement perpétuel]. Pour la boule qui roule ; son potentiel est constant en effet ; mais sa force vive diminue parce qu’il y a frotts [frottements] et qu’elle se transforme graduelt [graduellement] en chaleur.

Pour le pendule ; tu dem. [demandes] si le potentiel dépend de sa distance à la terre ou de sa dist. verticale à sa posn d’équili [position d’équilibre]. Cela ne fait rien ; car cela ne fait qu’ajouter une const. [constante] au potentiel ; or comme on ne considère que la diminution du pot [potentiel]. Cela ne change pas cette dimin. [diminution] d’ajouter une const. au pot. initial et final. Ce que tu dis ensuite est très juste, mais pourq. ajoutes-tu : l’aller et le retour sont l’un comme l’autre un travail et par cons. [par conséquent] doivent corresp. [correspondre] à une augm. [augmentation] de potentiel. Ne vois-tu pas que l’aller est un travail négatif ; le retour un travail positif.

On saura probablt [probablement] le résultat pour Gonz. 2 ce soir.

Paroisse Saint Gervais.

M.3

M l’abbé de Bussy, curé de St Gerv. [Saint-Gervais] chanoine honoraire de Paris et les Dames de Charité vous prient de vouloir bien assister au Sermon qui sera prêché dans l’Église de St Gervais p. [pour] les pauvres de la paroisse, le Dimanche de la Passion, 7 avril 1878 par M. l’Abbé Chevin Missionnaire d’Alger.

Vepres à 2 h très pré. [précises] suivies du sermon.

La quête sera faite par :

Mlle Émilie Dorvault4 rue de Jouy 7

De la part de Mlle Émilie Dorvault qui sera reconnaissante de la plus légère offrande.

L’examen graphologique de l’adresse et celui de cette dernière phrase (quoi de la même écriture) ne donnent pas t à f les mm résultats [tout à fait les mêmes résultats].

Dans l’adresse entêtement et cependant bienveillance, pas de despotivité – mépris des détails – amour du changement – pas grand sentiment de l’esthétique. Dans la phrase – mêmes caractères mais moins d’entêtement et plus de bienveillance. Beaucoup d’intelligence ; sensibilité moyenne, pas de coquetterie5.


  1. Il s’agit peut-être de l’épouse d’Alexandre Siben, polytechnicien et ingénieur des ponts et chaussées. Il travaillait alors à cette époque dans la Compagnie des chemins de fer de Clermont à Tulle [Registres des étudiants de l’École polytechnique 2016].

  2. Gonzalve Olleris.

  3. Maman ? Cette seconde partie de lettre semble plutôt destinée à la mère de Poincaré.

  4. Clotilde Émilie Marie Dorvault était la fiancée de l’ami d’enfance de Poincaré, Élie Rinck. Son prénom usuel était semble-t-il Clotilde. Élie Rinck devait l’épouser le 22 février 1878. Après la mort d’Élie Rinck en 1897 elle devait par ailleurs se remarier avec un officier d’artillerie. Clotilde Dorvault était la fille d’un pharmacien parisien très influent, François Laurent Marie Dorvault.Concernant le mariage d’Élie Rinck, voir la lettre 288 ainsi que les lettres de février 1878.

  5. Le reste de la lettre est déchiré.

Titre (dcterms:title)

Henri Poincaré à Aline Boutroux - décembre 1877

Incipit (ahpo:incipit)

Hier dîner chez Me Siben ...

Date (ahpo:writingDate)

1877-12

Expéditeur (ahpo:sentBy)

Destinataire (ahpo:sentTo)

Identifiant (dcterms:identifier)

L0286

Adresse (ahpo:destinationAddress)

Lieu (ahpo:writtenAt)

Sujet (dcterms:subject)

(fr) Mariage d’Élie Rinck  ;
(fr) Visites familiales et amicales  ;

Chapitre (ahpo:publishedIn)

Lieu d’archivage (ahpo:archivedAt)

Type (ahpo:documentType)

(fr) Lettre autographe

Section (dans le livre) (ahpo:sectionNumber)

5

Identifiant dans les archives locales (ahpo:identifierInLocalArchives)

CD n° 196

Droits (ahpo:rightsHolder)

Archives Henri Poincaré

Nombre de pages (ahpo:numberOfPages)

3

Mots d'argot polytechnicien cités (ahpo:citeArgot)

Noms cités dans l'apparat (ahpo:citeApparatName)

Références Bibliographiques citées dans l'apparat (ahpo:citeApparatBiblio)

Numéro (ahpo:letterNumber)

286

Langue (ahpo:language)

fr

Éditeur (dcterms:publisher)

Laurent Rollet

Licence (dcterms:license)

« Henri Poincaré à Aline Boutroux - décembre 1877 ». La Correspondance De Jeunesse d’Henri Poincaré : Les années De Formation, De l’École Polytechnique à l’École Des Mines (1873-1878). Archives Henri Poincaré, s. d., Archives Henri Poincaré, s. d, La correspondance d'Henri Poincaré, accessed 13 July 2020, http://henripoincare.fr/s/correspondance/item/7463

Scan