PersonneEmmanuel Carvallo

Emmanuel Carvallo (1856–1945) fait ses études à l’École polytechnique (1877), comme son père et ses frères Joseph (1873) et Julien (1883). Il soutient une thèse de mathématiques sur l’optique théorique à la Sorbonne en 1890, dont Poincaré rédige le rapport officiel (H. Poincaré: Rapport sur la thèse de Carvallo ). La même année, Carvallo devient examinateur en mécanique à l’École polytechnique. Membre de la société mathématique de France et de la société française de physique, Carvallo enseigne des cours d’électricité à l’École pratique d’électricité industrielle, et entre 1909 et 1920 il est directeur d’études à l’École polytechnique.

Sa correspondance avec Poincaré porte sur sa candidature à la chaire de physique à l’École polytechnique, laissée vacant par le décès d’Alfred Cornu.

 
 

Nom complet (dcterms:title)

Emmanuel Carvallo

Prénom (ahpo:firstName)

Emmanuel

Nom de famille (ahpo:familyName)

Carvallo

Fiche VIAF (ahpo:viafIdentifier)

Chapitre (ahpo:hasDedicatedChapter)

Date de naissance (bio:birth)

1856

Date de décès (bio:death)

1945

Filtrer par propriété

envoyéPar
Titre Libellé alternatif Classe
Carvallo à Poincaré, 1902-10-29 Expéditeur Lettre
écritPar
Titre Libellé alternatif Classe
Étude théorique et expérimentale de la dispersion dans les cristaux, en particulier de la disparition des rayons calorifiques obscurs Auteur Thèse

Ressources liées

Filtrer par propriété

envoyéPar
Titre Libellé alternatif Classe
Carvallo à Poincaré, 1902-10-29 Expéditeur Lettre
écritPar
Titre Libellé alternatif Classe
Étude théorique et expérimentale de la dispersion dans les cristaux, en particulier de la disparition des rayons calorifiques obscurs Auteur Thèse