LettreHenri Poincaré à Eugénie Poincaré - mars 1875

[Mars 1875]

Ma chère maman,

Toujours rien de neuf ; je ne passe que demain ; je suis sorti d’abord chez Madame Olleris ; je me suis promené le matin avec Gonzalve1 qui a piqué 16 aujourd’hui en Ana [Analyse] ; après dîner avec M. Olleris qui m’a laïussé sur les différents professeurs de la Sorbonne ; tenez je vais vous emmener à un cours qui se fait Boul des Cap [boulevard des Capucines]. Alors il demande au larbin ; est-ce qu’on peut entrer, oui Monsieur, est-ce qu’on paye en entrant ; mais Monsieur n’est pas député ? C’est une réunion de la gauche ; ah je suis bien de la gauche ; mais je ne suis pas député. Ensuite j’ai été avec lui chez Madame Rinck où il a raconté toutes sortes de notes imaginaires de Gonzalve ; je suis resté chez Madame Rinck. Qu’est-ce Madame de Choiseul a donc dit de papa ? De ce côté du reste rien à craindre ; il n’y aura pas de conflit de longtemps.

 


  1. Gonzalve Olleris.

Titre
Henri Poincaré à Eugénie Poincaré - mars 1875
Incipit
Toujours rien de neuf ; je ne passe que demain ; ...
Date
1875-03
Identifiant
L0145
Adresse
Nancy
Lieu
Paris
Sujet
fr Visites familiales et amicales
fr Colles et examens (polytechnique)
Lieu d’archivage
Private collection 75017
Type
fr Lettre autographe
Section (dans le livre)
3
Droits
Archives Henri Poincaré
Nombre de pages
1
Mots d'argot polytechnicien cités
Laïus / Laïusser
Numéro
145
Langue
fr
Éditeur
Archives Henri Poincaré
Laurent Rollet
Licence
CC BY-ND 4.0

« Henri Poincaré à Eugénie Poincaré - Mars 1875 ». La Correspondance De Jeunesse d’Henri Poincaré : Les années De Formation, De l’École Polytechnique à l’École Des Mines (1873-1878). Archives Henri Poincaré, s. d, Archives Henri Poincaré, s. d, La correspondance d'Henri Poincaré, consulté le 13 juillet 2024, https://henripoincare.fr/s/correspondance/item/13514