LettreHenri Poincaré à Eugénie Poincaré - janvier 1876

[Janvier 1876]

Ma chère maman,

Tu parais te faire de singulières illusions sur les soirées de Daubrée, on ne danse pas comme tu sembles le supposer. On y arrive à 10 h et on repart à 11. et on n’y fait rien du tout qu’absorber des glaces, exercice auquel je ne me livrerai pas. Mais je vais chez Lan1 samedi prochain, ce qui est plus sérieux.

Je suis certain que Mme Olleris aurait préféré me voir prendre l’appartement2. Mais M. Olleris me conseillait de rester où j’étais. Quant à ma blanchisseuse, elle n’a qu’un défaut, c’est de ne pas venir ; je n’ai pas encore entendu parler d’elle depuis que je suis revenu.

 


  1. Charles-Romain Lan était entré en 1845 à l’École polytechnique avec le 4e rang (dans la même promotion qu’Antonin Poincaré).

  2. Voir la lettre 225.

Titre
Henri Poincaré à Eugénie Poincaré - janvier 1876
Incipit
Tu parais te faire de singulières illusions ...
Date
1876-01
Identifiant
L0228
Adresse
Nancy
Lieu
Paris
Sujet
fr Visites familiales et amicales
fr Affaires diverses (mines)
Lieu d’archivage
Private collection 75017
Type
fr Lettre autographe
Section (dans le livre)
4
Droits
Archives Henri Poincaré
Nombre de pages
1
Numéro
228
Langue
fr
Éditeur
Archives Henri Poincaré
Laurent Rollet
Licence
CC BY-ND 4.0

« Henri Poincaré à Eugénie Poincaré - Janvier 1876 ». La Correspondance De Jeunesse d’Henri Poincaré : Les années De Formation, De l’École Polytechnique à l’École Des Mines (1873-1878). Archives Henri Poincaré, s. d, Archives Henri Poincaré, s. d, La correspondance d'Henri Poincaré, consulté le 13 juin 2024, https://henripoincare.fr/s/correspondance/item/14258