LettreHenri Poincaré à Eugénie Poincaré - mars 1875

[Fin mars 1875]

Ma chère maman,

J’ai voyagé avec mes 7 cocons* ; nous en avons récolté à Frouard un 8e qui s’est assis sur la séparation ; j’ai pris un sapin avec Franck1 à Paris. J’ai trouvé la bonne de Madame Rinck et je lui ai remis les dentelles. J’ai pris mesure de pantalon aujourd’hui ; on a affiché le classement ; pour moi tu sais tout, Gonzalve2 est 119, de Margerie 49.

Maintenant voici pour Aline.

1. Cela se rapporte-t-il à quelqu’un 2. Ce quelqu’un est-il une femme. 3. Est-ce un objet matériel 4. Si oui, est-ce un atome 5. Cela a-t-il subi plusieurs péripéties 6. La première de ces péripéties s’est-elle passée en France.

 


  1. Il s’agit sans doute de Léopold Franck, fils d’un marchand de grains nancéien.

  2. Gonzalve Olleris.

Titre
Henri Poincaré à Eugénie Poincaré - mars 1875
Incipit
J'ai voyagé avec mes 7 cocons ; nous en avons récolté à Frouard un 8e ...
Date
1875-03
Identifiant
L0149
Adresse
Nancy
Lieu
Paris
Sujet
fr Colles et examens (polytechnique)
fr Jeux littéraires
Lieu d’archivage
Private collection 75017
Type
fr Lettre autographe
Section (dans le livre)
3
Droits
Archives Henri Poincaré
Nombre de pages
1
Mots d'argot polytechnicien cités
Cocon
Sapin
Numéro
149
Langue
fr
Éditeur
Archives Henri Poincaré
Laurent Rollet
Licence
CC BY-ND 4.0

« Henri Poincaré à Eugénie Poincaré - Mars 1875 ». La Correspondance De Jeunesse d’Henri Poincaré : Les années De Formation, De l’École Polytechnique à l’École Des Mines (1873-1878). Archives Henri Poincaré, s. d, Archives Henri Poincaré, s. d, La correspondance d'Henri Poincaré, consulté le 21 février 2024, https://henripoincare.fr/s/correspondance/item/14378