LettreHenri Poincaré à Eugénie Poincaré - février 1875

[Février 1875]

Ma chère maman,

Rien de bien neuf ; nous sommes en plein temps de pioche ; je commence par :

L’Ana [Analyse] 2 Mars au soir avec Halphen.

La Physique 8 mars au soir avec Potier.

L’Astro [Astronomie] 13 mars au soir avec Salicis.

Ma caisse n’est pas arrivée à bon port ; elle a été arrêtée au binet ; le basoff m’a laissé prendre mes gants, mon sac, la boîte ronde et les petits secs1.

 


  1. Secs : gâteaux secs.

Titre
Henri Poincaré à Eugénie Poincaré - février 1875
Incipit
Rien de bien neuf ; nous sommes en plein temps de pioche ; ...
Date
1875-02
Identifiant
L0137
Adresse
Nancy
Lieu
Paris
Sujet
fr Examens intermédiaires et finaux
fr Colles et examens (polytechnique)
Lieu d’archivage
Private collection 75017
Type
fr Lettre autographe
Section (dans le livre)
3
Droits
Archives Henri Poincaré
Nombre de pages
1
Mots d'argot polytechnicien cités
Pioche
Binet
Basoff
Numéro
137
Langue
fr
Éditeur
Archives Henri Poincaré
Laurent Rollet
Licence
CC BY-ND 4.0

« Henri Poincaré à Eugénie Poincaré - février 1875 ». La Correspondance De Jeunesse d’Henri Poincaré : Les années De Formation, De l’École Polytechnique à l’École Des Mines (1873-1878). Archives Henri Poincaré, s. d, Archives Henri Poincaré, s. d, La correspondance d'Henri Poincaré, consulté le 15 juin 2024, https://henripoincare.fr/s/correspondance/item/4116