LettreHenri Poincaré à Eugénie Poincaré - août 1874

[Fin août 1874]

Ma chère maman,

La sortie de mercredi n’a rien offert de particulier. On avait voté qu’on porterait le crêpe à l’épée1 ; mais il n’y a pas eu d’ensemble. Tel a été le principal événement de la journée. Tu n’as pas compris un point de ma dernière lettre ; je n’ai pas dit que c’était par hasard que j’étais major ; j’ai dit que ce pouvait être par hasard que Bonnefoy avait 16 de moyenne dans le 1er semestre et non pas qu’il ait 18 dans le 2d et que l’année prochaine sa moyenne pourrait augmenter par le gigon de galons2. Je déjeune demain avec Garnier3 et Guyon4 et je dîne chez Mme Olleris.

 


  1. Le crêpe était une sorte d’étoffe claire, légère et frisée faite de laine fine ou de soie. Porter un bandeau de crêpe noir au chapeau, au bras ou à l’épée était un signe de deuil.

  2. Poincaré faisait peut-être allusion à la propension des professeurs à attribuer, volontairement ou non, une préférence aux majors de promotion lors des évaluations.

  3. M Garnier est présent à plusieurs reprises dans les lettres de Poincaré. Il est difficile d'attribuer un nom avec certitude un nom précis. Voir M Garnier.

  4. Henry Guyon était né dans les Vosges et avait fait ses études au lycée de Nancy en même temps que Poincaré. Il avait intégré l’École polytechnique en 1873 avec le 201e rang.

Titre
Henri Poincaré à Eugénie Poincaré - août 1874
Incipit
La sortie de mercredi n'a rien offert de particulier.
Date
1874-08
Identifiant
L0096
Adresse
Nancy
Lieu
Paris
Sujet
fr Colles et examens (polytechnique)
fr Affaires diverses (polytechnique)
fr Visites familiales et amicales
Lieu d’archivage
Private collection 75017
Type
fr Lettre autographe
Section (dans le livre)
2
Droits
Archives Henri Poincaré
Nombre de pages
1
Mots d'argot polytechnicien cités
Major
Gigon / Gigonnaire / Gigonner
Noms cités dans l'apparat
Poincaré, Henri (1854-1912)
Numéro
096
Langue
fr
Éditeur
Archives Henri Poincaré
Laurent Rollet
Licence
CC BY-ND 4.0

« Henri Poincaré à Eugénie Poincaré - août 1874 ». La Correspondance De Jeunesse d’Henri Poincaré : Les années De Formation, De l’École Polytechnique à l’École Des Mines (1873-1878). Archives Henri Poincaré, s. d, Archives Henri Poincaré, s. d, La correspondance d'Henri Poincaré, consulté le 30 mai 2024, https://henripoincare.fr/s/correspondance/item/4453