LettreHenri Poincaré à Eugénie Poincaré - novembre 1875

[Novembre 1875]

Ma chère maman,

Rien de bien neuf depuis lundi. Engel est premier pour sa compo en chimie. J’ai porté avant-hier un paquet que Mme Rinck avait confié à mes bons soins. Hier j’ai été à l’Op. Com [Opéra comique]. Où j’ai vu le Val d’Andorre1.

Obin2 est une très bonne basse. J’ai vu aussi Chapuy3 pour la première fois. Elle a des notes très hautes et m’a fait beaucoup de plaisir. Je dîne ce soir chez Mme Vallet.

 


  1. Le val d’Andorre était un opéra comique composé par Jacques-Fromental Halévy sur un livret de Jules-Henri Vernoy de Saint-Georges. Cette œuvre avait été créée à l’Opéra comique en novembre 1848 et avait connu un succès considérable. Elle avait été reprise à partir du mois d’octobre 1875.

  2. Louis-Henri Obin.

  3. Marguerite Chapuy.

Titre
Henri Poincaré à Eugénie Poincaré - novembre 1875
Incipit
Rien de bien neuf depuis lundi ...
Date
1875-11
Identifiant
L0217
Adresse
Nancy
Lieu
Paris
Sujet
fr Visites familiales et amicales
fr Théâtre et opéra
Lieu d’archivage
Private collection 75017
Type
fr Lettre autographe
Section (dans le livre)
3
Droits
Archives Henri Poincaré
Nombre de pages
1
Numéro
217
Langue
fr
Oeuvres citées
Le val d’Andorre
Éditeur
Archives Henri Poincaré
Laurent Rollet
Licence
CC BY-ND 4.0

« Henri Poincaré à Eugénie Poincaré - Novembre 1875 ». La Correspondance De Jeunesse d’Henri Poincaré : Les années De Formation, De l’École Polytechnique à l’École Des Mines (1873-1878). Archives Henri Poincaré, s. d, Archives Henri Poincaré, s. d, La correspondance d'Henri Poincaré, consulté le 16 avril 2024, https://henripoincare.fr/s/correspondance/item/4561