LettreGösta Mittag-Leffler à Henri Poincaré - 27 mai 1883

Stockholm 27 Mai 1883

Mon cher ami,

Votre mémoire m’est arrivé et sera mis en œuvre en quelques jours.1 Le théorème que vous m’annoncez m’intéresse à la plus haute degré. C’est un des théorèmes les plus beaux de l’analyse, mais je n’ai pas l’idée comment vous faites pour démontrer un théorème si général et si profond.2

Vous trouverez bientôt dans les Acta un mémoire de M. Weierstrass qui vous intéressera beaucoup.3

Mes compliments respectueux à Madame Poincaré.

Votre ami dévoué

G. Mittag-Leffler


Apparat critique

  1. Poincaré (1883); Darboux et al., dirs, (1916, 258–99).

  2. Voir lettre n°30.

  3. Le 12 mai 1883, Weierstrass anonçait à Mittag-Leffler son intention de terminer deux travaux pour les Acta :

    Hoffentlich werde ich jetzt im Stande sein, die beiden angefangenen Arbeiten: “Über die allgemeinsten Functionen, welche ein Additionstheorem besitzen”, und “Über die einer gegebenen algebraischen Function einer Verändlichen associirten transcendenten Functionen” zu Ende zu bringen, und das Ihnen gegebenen Versprechen zu lösen. (IML)

    Ces mémoires ne seront jamais publiés.

    Voir lettre n°19, note n°3 et lettre n°24, note n°6.


Références

Darboux, Gaston, N. E. Nörlund, and Ernest Lebon, eds. 1916. Œuvres d’Henri Poincaré, Volume 2. Paris: Gauthier-Villars.

Poincaré, Henri. 1883. “Mémoire sur les groupes kleinéens.” Acta Mathematica 3: 49–92.

Titre
Gösta Mittag-Leffler à Henri Poincaré - 27 mai 1883
Incipit
Votre mémoire m'est arrivé et sera mis en oeuvre en quelques jours.
Date
1883-05-27
Adresse
Paris
Lieu d’archivage
Mittag-Leffler Institute
Type
fr Lettre autographe signée
Section (dans le livre)
31
Nombre de pages
1
Langue
fr
Publié sous la référence
CHP 1:31
Licence
CC BY-ND 4.0

« Gösta Mittag-Leffler à Henri Poincaré - 27 Mai 1883 ». La Correspondance Entre Henri Poincaré Et Gösta Mittag-Leffler. Archives Henri Poincaré, s. d, Archives Henri Poincaré, s. d, La correspondance d'Henri Poincaré, consulté le 24 avril 2024, https://henripoincare.fr/s/correspondance/item/5922