LettreGösta Mittag-Leffler à Henri Poincaré - 16 octobre 1901

[16/10/1901]

Mon cher ami,

Les Doctorats en Amérique et en Angleterre ne comptent pas si on n’a pas été sur place recevoir la nomination. Ne vous occupez donc pas avec ces Doctorats.

J’espère que vous ne manquez de pouvoir venir à Christiania et Stockholm le mois de Septembre l’année prochaine. Les fêtes seront célébrées au mois de Septembre malgré que le jour de naissance est en Août.1

Vous m’envoyez quelque chose pour le tome des Acta que je publie pour l’occasion n’est-ce-pas.2 Il est impossible que vous n’y seriez pas.

J’espère que vous amènerez avec vous dans le voyage Scandinave Madame Poincaré et peut-être aussi la petite Jeanne qui doit être bientôt une jeune fille à marier n’est ce pas.

Votre ami dévoué,

M. L.


Apparat critique 

  1. Il s’agit du centenaire de la naissance d’Abel (voir lettre n°176).

  2. Voir lettre n°176.

Titre
Gösta Mittag-Leffler à Henri Poincaré - 16 octobre 1901
Incipit
Les Doctorats en Amérique et en Angleterre ...
Date
1901-10-16
Adresse
Paris
Sujet
Centième anniversaire de Abel
Monumenta Mathematica
Lieu d’archivage
Mittag-Leffler Institute
Type
fr Brouillon autographe signé
Section (dans le livre)
178
Nombre de pages
2
Noms cités dans l'apparat
Niels Henrik Abel
Langue
fr
Publié sous la référence
CHP 1:178
Licence
CC BY-ND 4.0

« Gösta Mittag-Leffler à Henri Poincaré - 16 Octobre 1901 ». La Correspondance Entre Henri Poincaré Et Gösta Mittag-Leffler. Archives Henri Poincaré, s. d, Archives Henri Poincaré, s. d, La correspondance d'Henri Poincaré, consulté le 15 juin 2024, https://henripoincare.fr/s/correspondance/item/6569