LettrePoincaré à Strunz, 1912-02-01

H. Poincaré to Franz Strunz

[Ca. 01.02.1912]11L’enveloppe porte un tampon de la poste du 01.02.1912.

Monsieur,

Je ne sais pas encore de combien de temps je disposerai à Vienne et je ne puis vous promettre de pouvoir vous donner une conférence à l’Urania.22Strunz a dirigé l’Urania, un institut pour la culture scientifique, entre 1910 et 1938.

D’un autre côté devant aller presque directement de Londres à Vienne, je n’aurais guère de temps pour la préparation; si j’arrive à tourner toutes ces difficultés, je vous en avertirai.33Poincaré a fait une série de conférences à l’Université de Londres entre le 3 et le 11.05.1912. Le 22.05.1912, il a prononcé un discours intitulé “Les sciences et les humanités” devant la Société des Amis de Gymnasiums, à Vienne (E. Lebon 1912, 105).

Votre entièrement dévoué,

Poincaré

ALS 2p. HS 1959-5, Deutsches Museum München.

Références

  • E. Lebon (1912) Henri Poincaré : Biographie, bibliographie analytique des écrits. 2e edition, Gauthier-Villars, Paris. External Links: Link Cited by: H. Poincaré to Franz Strunz.

Titre
Poincaré à Strunz, 1912-02-01
Incipit
Je ne sais pas encore de combien de temps je disposerai à Vienne ...
Date
1912-02-01
Lieu
Paris
Lieu d’archivage
Deutsches Museum München
Cote (dans les archives)
HS 1959-5
Type
fr Lettre autographe signée
Section (dans le livre)
0
Nombre de pages
2
Langue
fr
Licence
CC BY-ND 4.0

« Poincaré à Strunz, 1912-02-01 ». Archives Henri Poincaré, s. d, Archives Henri Poincaré, s. d, La correspondance d'Henri Poincaré, consulté le 1 mars 2024, https://henripoincare.fr/s/correspondance/item/8486